dimanche 15 février 2009

Paraphrase fantaisie

Nous représentons l'humanité telle que ses maîtres la font. L'homme devient un mutilé. Ce que l'on nous fait, on le fait au genre humain. On nous déforme le droit, la justice, la vérité, la raison, l'intelligence ; on nous met au coeur un cloaque de colère et de douleur et sur la face un masque de contentement.

Posté par ursus à 14:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Paraphrase fantaisie

Nouveau commentaire